Les munichois de Diamond Atelier sont des habitués de nos colonnes, ils ont choisi de proposer des modifications très soignées et cette Ducati ne déroge pas à la règle. C’est la version 400cc du Scrambler qui servira de base cette fois, cette petite cylindrée ne se prend pas pour une grande routière et ça tombe bien c’est ce que leur client recherchait ici, une petite citadine cossue lui permettant des trajets quotidiens et éventuellement une belle balade à deux le weekend.
Puisqu’ils sont très fans du réservoir d’origine de ce petit Scrambler, il ne changera pas, par contre beaucoup de choses vont dégager et être soigneusement modifiées ou remplacées. Le bras oscillant d’origine en acier s’en va et un modèle en aluminium provenant de la grande sœur 803cc le remplace. Un amortisseur Wilbers commandé spécialement pour l’occasion sera monté également, une toute nouvelle fourche sera installée et rabaissée pour conserver l’assiette de la moto.
Bien entendu des jantes à rayons seront indispensables, les incontournables Kineo seront choisies et des Racetec RR K3 de chez Metzeler termineront la liaison au sol de la machine. Pour freiner le tout, c’est dans la famille Ducati que le maître cylindre Brembo PSC-16 sera choisi, il commandera des étriers ABM
Pour le reste, si la boucle arrière a été remplacée par un élément totalement home-made de très bonne facture, les compères de Diamond Atelier se sont surtout concentré sur les détails comme les minuscules clignotants Kellermann qui sont des prototypes développés pour l’occasion qui viennent de part et d’autre d’un phare d’origine Ducati avec ses leds sur le pourtour.
De la même manière, en s’adressant à la société SC-Project, ils ont pu faire réaliser un échappement sur mesure pour ce projet, mais loin de se laisser aller à du full racing maxi barouf, ils se sont concentré à maintenir l’équilibre entre l’agrément apporté et le niveau sonore très contenu. N’oublions pas que cette moto est principalement utilisée en ville, pas trop le temps pour des courses poursuites quotidienne pour le client.
La boite à air d’origine a disparu au profit de filtres à air K&N et l’espace libre sous la selle fabriquées maison en cuir beige est étonnant. Cette moto leur permet de montrer qu’on peut réaliser un travail soigné et chic sur une base relativement modeste et se faire très plaisir avec un outil de déplacement bien basique.