Avouons que la base n’est pas très évidente, une super-sport de la fin des années 80 qui devient un racer élégant, il fallait oser. Fred s’attaque dont à une CBR 1000 f de 1987 un type SC 21 et dans un premier temps la passe en mono bras qu’un brave VFR lui aura fourni, on reste dans la famille.
 
 Le cadre sera coupé et l’atelier verra la construction d’un arceau autour du réservoir origine pour masquer tous les trous que l’absence de carénage laisse au niveau du moteur. Pour ce qui est de l’admission, on ne se refuse rien puisque la belle se verra offrir des boisseau carbone et un joli jeu de cornets. Ce n’est pas un moteur trop flemmard à la base, mais désormais on arrive à 170 CV, ce qui est sympa pour nos belles routes à 80Km/h vous avouerez. 
 
 Pour que tout ça colle à la chaussée, les roues sont équipées de pneus Bridgestone bt 020 r en 200/50/17 pour l’arrière et 120/70/17 pour l’avant. L’avant est pourvu d’une petite tête de fourche traitée dans le même blanc que le réservoir, simple et efficace avec sa toute petite bulle. Le feu arrière est très bien intégré au cadre juste sous la selle. On oubliera pas d’ajouter à tout cela une paire de bracelets chinés sur un swap-meet. Des commande reculées noire en alu complète et pour ce qui est des rétros ? Quand on lui pose la question Fred ne s’embarrasse pas pour répondre :  « Bah y en a pas. Je l’ai remplacé par une caméra avec écran intégré dans la bulle Et tout ce qui est selle,compteur cligno led sur les fourreaux de fourche et sur le bas du cadre c’est de la pièce trouvée sur le net j’avais pas encore de fournisseur »
 
 
 
 
 
Au final cette CBR est devenu un racer dépouillé mais très élégant, les détails sont soignés et le tout est réussi et sans esbrouffe, vous pouvez entrer en contact avec Fred et son atelier Lizard King via sa page FB en cliquant ICI. Si Fbouque vous répulse vous pouvez aussi lui envoyer un email à cette adresse :