Dans RAD#2, paru en juin 2012, nous avions rencontré Jean-Noël Gindrat, en Franche-Comté, cet artiste jusqu’auboutiste de la mécanique mettait toute son énergie et son talent à faire de ses mains la plus aboutie des Norton strictement basée sur l’architecture du bloc bi-cylindre d’origine, mais poussé très loin. Nous retournerons le voir souvent par la suite.
01-RAD002-P42-47-YELLOWPERIL-2
01-RAD002-P42-47-YELLOWPERIL-3
Photos : Vincent Michel