Bien sur, vu comme ça, c’est intéressant, en plus l’image est flatteuse, la moto est plutôt jolie, un beau moteur mono-cylindre qui rappelle un peu celui de la Royal Enfield, un look bien vintage, tout ce qu’il faut pour cartonner… Mais en fait, ce titre est simplement incomplet, à la façon des titres  putaclic de sites poubelles comme il en existe pour l’actu des people ou pour le motoGP, racoleur. Désolé, je ne le ferai plus.

Surtout quand on connait les chiffres de ventes des 2 roues en France, on sait que la moto qui se vendait le plus en août 2020 était la Yamaha MT-07 avec 4 052 exemplaires vendus ce qui la plaçait seulement à la 4e place tout confondu, les 3 autres étant surement des sceutères en plastoc. Donc oui, ou plutôt non, ce n’est pas en France que cette belle Honda fait des étincelles, c’est sur le marché Indien, c’est sur le site de Honda India que l’on apprend cette nouvelle… Cette Honda 350 qui s’appelle là bas H’ness a été lancée seulement en octobre 2020, c’est dire si le succès a tout de même été fracassant, assez pour que le siège de la marque ailé le signale sur son site internet par la voix de monsieur Yadvinder Singh Guleria,, directeur des ventes et du marketing pour Honda Motorcycles India.

«La CB350 H’ness est bien appréciée pour son design moderne et classique, ses fonctionnalités avancées, son raffinement et sa qualité de fabrication, sans oublier le riche rugissement distinctif de l’échappement. Avec un réseau BigWing (les concessions Honda en Inde) limité, nous avons déjà franchi le cap des 10 000 ventes en peu de temps et avons également des commandes en souffrance dans plusieurs villes. Nous remercions tous nos précieux clients pour leur amour et leur confiance envers la marque Honda. Nous faisons des efforts au niveau du backend pour réduire le temps d’attente et étendre rapidement notre réseau BigWing à plus de villes et mieux servir nos clients.»

Donc il faudra se faire à l’idée que l’on ne risque pas hélas de voir cette belle Honda mid-size sur nos routes… Si la production ne parvient pas à satisfaire la demande d’un marché aussi important pour les 2 roues que le marché indien, elle ne va certainement pas alimenter un marché aussi anecdotique que le notre… et c’est bien dommage. Juste pour replacer les choses dans leur contexte, il faut savoir que le nombre de deux roues vendus en Inde en 2019 se monte à 21 millions, ce qui est un chiffre record, la crise du corona virus a provoqué une baisse de la tendance en 2020 avec “seulement” 17 millions d’unités vendues, mais cela est à comparer avec nos environ 250.000 deux roues par an…
Monsieur Honda, s’il vous plait, importez cette petite 350 chez nous, elle ferait une belle concurrence aux Mash 400 et aux Royal Einfield 500 pourquoi pas ?