7 – German GP au Sachsenring, empoignade Martin et Bagnaia, mais un weekend Martin.

Sous un soleil de plomb, la 7e course MotoGP de la saison 2023 a tourné en explication entre Jorge Martin 89 et Pecco Bagnaia 1, arbitré par un Johan Zarco en feu qui a montré qu'il connaissait le plus court chemin dans la cascade.

0
478

MOTO GP COURSE DU DIMANCHE
Devant tous les autres, à 5 secondes du premier poursuivant (Johann Zarco) deux hommes en Ducati ont animé ce Grand Prix d’Allemagne, Martin, tout dédié à son envie de prouver encore une fois qu’il aurait du être en rouge à la place de Bastianini et Bagnaia toujours aussi capable de défendre son titre, quoi qu »on en pense. A partir de la mi course, Binder a chuté tout seul en tirant tout droit avec sa KTM après un début de course solide, Marini a été dépassé par Bezzecchi et les deux VR46 Mooney sont 4 et 5. Mais devant, Zarco tient fermement sa troisième place sur la boite et la baston est belle entre Pecco et le Martinator, Pecco passe en tête mais Martin reprend la place devant et à 4 tours de l’arrivée ferme toutes les portes comme il sait si bien le faire. Il poussera même un peu Pecco dans les orties… c’est de bonne guerre. A ce stade, les rouges ne pouvaient qu’espérer une erreur du pilote Pramac, mais Martin a bien appris de sa saison dernière et pas question de lâcher prise. Pecco montera en pression, un peu trop même, son pneu avant collé dans le pneu arrière de Martin, à l’entrée du dernier tour, il touche même l’espagnol et doit redresser, perdant ainsi toute chance de le dépasser. Mais les deux peuvent s’estimer chanceux que cette erreur de Pecco ne les ait pas envoyé à la faute.
Fabio termine 12e, juste derrière son coéquipier Morbidelli qui semble avoir repris un peu de couleurs. Après avoir remporté le sprint le samedi, Jorge Martin remporte la course de dimanche, le Sachsenring était à lui ce weekend 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.