9 – #BritishGP à Silverstone le 6 août, le retour des courses après 5 semaines off.

0
384
ALEIX ESPARGARO SPA APRILIA RACING APRILIA MotoGP GP UK 2023 (Circuit Silverstone) 4-6.08.2023 photo: Lukasz Swiderek www.photoPSP.com @photopsp_lukasz_swiderek

Dès le vendredi 4 août les pilotes reprenaient la piste après la trêve estivale si longue avec ses 5 semaines sans Grand Prix. Ce délais si long s’explique par l’annulation du croquignolesque Grand Prix du Kazakhstan de MotoGP, prévu le 9 juillet, quit ne sera pas remplacé, les oligaques de l’énergie de ce pays que même Borat n’a pas réussi à placer sur la carte du monde ont jeté l’éponge. A Silverstone ce vendredi, beaucoup de choses sont nouvelles, la ligne de départ n’est plus au même endroit que d’habitude sur un circuit dont les infrastructures sont toute neuves et puis la plupart des pilotes blessés sont là, sauf le pauvre Rins dont la fracture tibia péroné n’est pas encore guérie. C’est pourtant lui, le pilote espagnol qui avait fait briller Suzuki la saison dernière et qui était passé chez Honda qui fait l’actu depuis qu’il a signé chez Yamaha comme coéquipier de Fabio Quartararo la saison prochaine. 

ALEIX ESPARGARO SPA APRILIA RACING APRILIA MotoGP GP UK 2023 (Circuit Silverstone) 4-6.08.2023 photo: Lukasz Swiderek www.photoPSP.com @photopsp_lukasz_swiderek

Après des essais sous une pluie diluvienne et un froid tout British qui a glacé Fabio et l’a laissé à la dernière place sur la grille de départ, on a droit à la course sprint. Johann Zarco a du attendre que ses mécaniciens changent les disques de frein avant de partir pour la Q1 et il a perdu un temps précieux, ajouté au fait que de nombreux drapeaux jaunes vont compliquer la qualif, il ne pourra prétendre qu’à la 9e place sur la grille. Il devra compter sur un départ canon, ce qui n’est pas son point fort.

Bezzecchi en pole, Jack Miller et Alex Marquez le suivent sur la première ligne, c’est comme ça que l’on s’élance pour les dix tours du sprint sur une piste qui fait de plus de 5 kilomètres. Pecco ne pourra pas faire mieux que la 14e place, pas du tout de son standing. Alex Marquez s’impose devant un Bezzecchi pas loin de le rattraper dans le dernier tout, Maverick Viñales prend la troisième place sur la boite et Johann remonte comme un boulet et effaçant tout le monde sur ton passage, à commencer par son co équipier Martin, puis Fernadez sur la Gas Gas et Miller un peu à la hussarde, mais qu’importe. Dommage de ne pas partir d’une belle place sur la grille. Curieuse course sprint où les ténors étaient à la peine, Pecco hors des points, ne parlons pas de Marc Marquez ou de Fabio en fond de classement, mais les KTM devant, les Aprilia aux avant postes et les Ducati non officielles qui brillent. Alex Marquez qui gagne et Di Gia qui se permet de doubler Bagnaia.

MARCO BEZZECCHI ITA ALEX MARQUEZ SPA MAVERICK VINALES SPA Podium Sprint MotoGP GP UK 2023 (Circuit Silverstone) 4-6.08.2023 photo: Lukasz Swiderek www.photoPSP.com @photopsp_lukasz_swiderek
FRANCESCO BAGNAIA ITA DUCATI LENOVO TEAM DUCATI MotoGP GP UK 2023 (Circuit Silverstone) 4-6.08.2023 photo: Lukasz Swiderek www.photoPSP.com @photopsp_lukasz_swiderek

Course du dimanche :
Très bon départ de Miller qui part devant avec Bezzecchi aux trousses mais Pecco n’est pas loin. Ça se touche entre Alex Marquez et Pecco et AM perd un bout de son aileron, les Aprilia sont présentes et Johan se classe 6e coincé derrière la KTM de Brad Binder. JMiller est poussé dehors par Maverick, il se retrouve derrière Fabio qui remonte très bien à la 13e place. Zarco est le seul pilote en soft avant et arrière mais il ne parvient pas dans les premiers tours à tirer parti de ce choix. Devant, Pecco et Bezzecchi ne se lâchent pas. Jorge Martin a  été poussé par Binder et se retrouve 14e. Le sélecteur de vitesses de AM le lâche à 15 tours de l’arrivée et il doit abandonner, Mir a chuté peu avant avec la Honda. Bezzecchi freine trop tard et perd l’avant en frôlant son pote, il termine se course dans les graviers. Aleix Espargaro passe  second, il est en feu et se lance aux trousses de Pecco, Binder et Maverick suivent, Johann termine ce groupe. Fabio dépasse MM93 et entre dans le top 10 les deux n’ont rien à perdre… tout à gagner. A 8 tours de l’arrivée, alors que je m’endormais en regardant le petit train, la pluie arrive… Une Ducati, deux Aprilia et une KTM mènent la danse à 7 tours. Pendant ce temps là MM93 se bourre, comme d’hab, en percutant Bastianini qui tombe aussi, certains rentrent changer de moto, Fabio est remonté à la 7e place alors qu’il partait dernier, JZ en bave… quelque chose ne va pas. Oliveira remonte à la 3e position à la faveur du ralentissement du à la pluie, il y a 3 Aprilia dans les 5 premiers. Fabio tombe à 3 tours de l’arrivée en ayant un contact avec Luca Marini, son carénage arraché. Il repart quand même des stands avec la moto équipée de pneus pluie. Bagarre de fou dans le dernier tour avec Aleix qui double Pecco et ne le laisse pas passer, Brad Binder termine le podium en coiffant Oliveira

ALEIX ESPARGARO SPA APRILIA RACING APRILIA MotoGP GP UK 2023 (Circuit Silverstone) 4-6.08.2023 photo: Lukasz Swiderek www.photoPSP.com @photopsp_lukasz_swiderek

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.