Longtemps équipé soit d’un jet, soit d’un intégral, j’ai finalement décidé de tenter le modulable, pour cette première fois en ce qui me concerne, j’ai opté pour le nouveau HJC V90 surtout pour son look rondouillard au milieu des casques au look très anguleux que le marché propose. Une fois que j’ai pris possession de ce nouveau heaume, je me suis posé la question habituelle en déballant le carton ; « qu’est ce que je fais de cette pochette de stickers blancs réfléchissants obligatoires ?? »… Si je les colle comme la loi m’y oblige, je ruine le chouette look de ce modulable dont le gris très sobre a été un élément déterminant dans mon choix.

Et puis la solution est finalement venue d’un post sur facebook d’une sympathique structure lyonnaise qui agit sous le nom de Black Oleum. Ces deux passionnés mettent en commun leur habileté au graphisme, leur énergie créatrice et leur passion de la moto à la mode pour imaginer tout un univers peuplé de stickers, de posters ou de remarquables foulard imprimés, comme celui en collab avec Alternative Side-Cars.

La même problématique a du se poser chez Black Oleum devant la pochette renfermant les moches mais nécessaires stickers ovales réglementaires, mais eux ont eu le déclic ; « et si on créait des stickers plus sympas, mais tout aussi réglementaires puisque réfléchissants ». Voilà comment cette première planche a été éditée, reprenant les thèmes classiques du tatouage oldschool et pour tout dire, pas mal de clichés rabâchés par l’imagerie en vogue dans le milieu au combien volatile de la moto à la mode. Mais en ce qui me concerne, cette réponse, créative, fraîche et sympa à cette demande me comble et je n’ai pas attendu longtemps pour accéder à leur site internet et à poser les 17€ demandés.  

Deux jours plus tard je recevais ma planche par la poste, au format demi A4, bien rangée dans une pochette transparente fermée d’un carton imprimé qui me prévient de deux choses : Même si la fonction de ces supports graphiques est de renvoyer la lumière des phares, ils n’ont évidemment pas été homologués par les services publics, leur usage pourra vous faire mieux voir des automobilistes, mais il faudra argumenter avec l’homme en bleu en cas de contrôle. L’autre élément que nous révèle le carton, c’est que tout ça est fabriqué en France, ce n’est pas rien.

Voilà, j’ai posé quelques-uns des stickers sur mon HJC, à des endroits stratégiques, je n’ai pas utilisé toute la planche, certains autres iront surement sur le Bell qui est noir mat… on a fait mieux pour être vu la nuit. En tout cas, il est fort probable que Julie et Guillaume vont continuer à décliner cette belle idée, d’autres gammes graphiques, d’autres tailles et… tenez vous informé sur leur réseau vous trouverez toutes les infos sur leur site qui est aussi un shop en ligne.

Le site internet : Black Oleum