L’atelier de l’oiseau noir est basé dans le Tarn, à Gaillac exactement, une belle région, de belles routes et la passion de la mécanique forgée via une longue expérience d’ingénieur en méca ayant exercé dans le sport auto. Il n’en fallu pas plus à Fred pour passer à la moto et démarrer quelques belles préparations. Cette Kawasaki Z650 qui croupissait depuis longtemps dans un container a été sauvée et au prix d’un gros travail est devenu la belle moto que vous pouvez voir ici.
Un gros boulot donc et beaucoup de modifications pour redonner vie à cette 4 pattes mythique des années 70 (elle est de 77 celle-ci) dont la côte n’atteint pas encore les sommes débiles demandées pour la grande sœur Z900.
Au niveau du moteur, on a eu droit d’abord, après démontage complet à un sablage et peinture époxy de tous les carters, au rayon des pièces neuves on a les pistons, segments, avec un réalésage des cylindres sans oublier les coussinets de vilebrequin, de bielle tous les joints moteur, tous les roulements, puis bien sur le rodage des soupapes, le jeux aux soupapes, un bon réglage de l’allumage et pour finir une ligne échappement Marving 4 en 1 neuve
La partie cycle ne sera pas oubliée puisque les freins seront remis à neuf (joints, durites, plaquettes, peinture époxy) le fourche révisée (joints spis, vidange, peinture epoxy), à l’arrière n trouve des amortisseurs AR YSS neufs, bien sur des pneus AV & AR neufs, également une selle sur mesure réalisée par son sellier, un bon kit restom pour la restauration du réservoir + peinture. Sans oublier le faisceau refait et simplifié et un compteur Koso complet avec témoins.
 Pour en savoir plus sur Blackbird Motorcycles, suivez la plume noire, leur facebook est visible en cliquant ICI, et leur site internet ICI