Le modèle qui a servi de base est une GSX1000S Katana appartenant à un américain qui la pilotait quand il était jeune. Les équipes de Sanctuary se sont rendues aux États-Unis, puis en ont pris possession chez RCM USA Inc. à Los Angeles. On l’a démonté sur place et n’a expédié que les pièces nécessaires au Japon pour les modifications. Cette construction épique a traversé l’océan Pacifique et a pris trois ans.

La cylindrée a été portée à 1 135 cm3, l'éternel standard pour le Katana. Le moteur a été révisé et réglé sur la base de la GSX1000S d'origine. Outre un arbre à cames Yoshimura ST-1 et des pignons de came légers, le reste du travail a été axé sur la révision du moteur.




L’échappement entièrement en titane fabriqué par Nitro Racing est une version commandée sur mesure du GSX1000S Katana.

 

Le tableau de bord est une combinaison unique de plaque d’un compteur et d’une jauge de température d’huile fabriquée par Stack, qui a une réputation établie de fiabilité. L’amortisseur de direction Öhlins est usiné à partir de duralumin et installé avec un seul support de fabrication maison.
 

Le réservoir de carburant fabriqué à la main est en aluminium ; cela donne un look plus élancé et un gain de poids considérable.

 

Le garde-boue avant et le garde-boue arrière sont tous deux en carbone. Les caches latéraux, les embouts de radiateur et le siège sont conçus, fabriqués et finis en interne, avec le plus grand soin. Le sabot moteur vient de chez Nitro Racing modifié pour l’occasion.
 

Le châssis est conçu avec des roues de 17 pouces à l’avant et à l’arrière, et les pièces utilisées proviennent uniquement des meilleurs fabricants mondiaux. Suspension Ohlins, roues racing O-Z et freins Brembo. Il n’y a pas de place pour le manque de qualité au moment du choix des composants, comme pour une supercar ou d’autres motos issues de fabricants haut de gamme.