Pepo part d’une brave Honda Hornet 600 de 2001, il en modifie le cadre, lui adapte une fourche, des tés et une roue avant de Ducati Monster, surement pour fêter dignement l’anniversaire du modèle, une paire de guidons bracelets règlables Tomaselli, des étriers Brembo, un garde-boue de Nine-T modifié, ça c’est chic. Un feu de Mash avec des supports maison, les clignos leds sont aussi fait par Pepo le tableau de bord lui est fait par Koso, le levier d’embrayage vient d’une R1 alors qu’une CBR1000 a donné son mc de frein, une CB550 a donné son réservoir, mais Pepo l’a bien modifié en lui adaptant un bouchon de Laverda. Une selle maison en cuir italien, des plaques numéro latérales, un support de plaque et des clignos arrière, plus un feu de Montesa. Le moteur, le bras oscillant sont sablés, une roue de Honda Hornet transmet la puissance à la route et c’est Ohlins qui s’occupe de la liaison au sol, un échappement SuperMario 4 en 2 avec des megaphones Spark, une peinture par Pintumoto et des photos de Cesar Godoy, et voilà la recette d’un autre sacré bon boulot de Pepo, toujours à Madrid, toujours à fond… bravo !
 
 
 
 
 
 
 
 
 https://www.pepoxtr.com/