Une Triumph Daytona T595 survivor qui n’a jamais existé… et pourtant

Un T595 Daytona de la période Hinckley perdu puis retrouvé au grand dam de la marque… voilà qui est peu courant, surtout avec ce cadre Harris… voilà un vrai survivor… Eyes of the tiger et tout le merdier !

0
952
On appelle un véhicule un “survivor” quand on en retrouve la trace, longtemps après sa période d’utilisation, le plus souvent après une longue période d’hibernation au fond d’une grange ou d’un hangar. Cette Triumph ci fait partie de cette catégorie de véhicules, elle n’aurait même jamais du arriver jusqu’à nous, à ce titre elle est encore plus une “survivor”.
Elle fut construite en 1997 comme un prototype de ce qui deviendra la fameuse Triumph Daytona 900 trois cylindres à carburateurs de l’ère Hinckley ou plus précisément le type T595. Contrairement à la solution technique finalement retenue par Triumph pour ses Dayto, ici c’est un cadre treillis tubulaire en acier qui porte le lourd moteur trois cylindres, c’est Harris, très fameux constructeur de cadres qui est à l’origine de ce châssis. Trois exemplaires furent construits à l’époque, deux furent détruits et celui-ci sorti de l’usine par erreur, avec un groupe d’autres motos qui furent exposées chez un concessionnaire à des fins de tests et comparaisons avec d’autres motos, malgré tous les efforts de la marque pour faire disparaitre ce proto, puis pour en empêcher la restauration.
La voici aujourd’hui remise en route, préparée et affutée et mise aux enchères par H&H Classic avec une valeur estimée entre 10.000 et 12.000 Livres Sterling (11 à 13.000€). De très nombreuses autres motos anglaises ont été proposées lors de cette vente qui a eu lieu le 30 juillet au National Motorcycle Museum, un endroit à visiter absolument.
Cette moto unique est immatriculée en Angleterre est parfaitement en règle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.