Trois mecs en tobec, l’histoire :
En 1948, Jojo Monneret et ses fils Pierre et Jean, rallièrent Paris à l’Alpe d’Huez en 13 h 45 mn et avec une consommation moyenne de 2,5 litres aux 100 km au guidon de 3 Motobécane D45. Le but de l’opération était de rallier Paris à l’Alpe-d’Huez en moins de temps que ne mettent le train et l’autocar, soit 670 km à couvrir en moins de 15 h 30. Le départ s’est effectué devant la brasserie Le Terminus à la Porte d’Orléans, le dimanche 1er février à minuit. Il fut donné par Marcel Cerdan.
Photos René Pari /archives FMD : moto-collection.org

Les trois Tobec : Cécile, Suzon et Caroline
Jean-Claude Amilhat, Igor Biétry et Thierry Dubois se lanceront dans l’aventure en commémorant ce bel exploit début février 2020.
Bien sur le périple sera un peu différent de l’épopée des Monneret, à l’époque ça a roulé pendant 13h45 c’est parti de Paris porte d’Orléans à minuit le 1er février et la troupe est arrivée à 13h45 à l’Alpe d’Huez le lendemain matin, comme me le dit Igor Bietry que j’interroge à ce sujet, « Pour ce qui nous concerne nous allons mettre entre trois et quatre jours en fonction de l’état des motos et surtout des bonhommes »

Les trois mecs : Jean-Claude Amilhat, Igor Biétry et Thierry Dubois
Ce dessin, comme celui de l’entête de page est l’œuvre du talentueux Steeve Blackstone

Les infos utiles :

Le tracé :
Evidemment pas d’autoroute, les Nationales 6 et 7 seront les principaux axes utilisés. Mais sachant qu’ils partent du salon  Rétromobile le mercredi 5 février à la fermeture du salon c’est-à-dire 22 heures et qu’ils partent en direction de l’Alpe d’Huez par les routes française, les nationales et départementales, vous prenez une carte et vous saurez assez facilement s’ils passent près de chez vous et si vous avez le temps d’attraper votre casque pour les accompagner quelques kilomètres.
Les infos au fur et à mesure :
Ces trois compères ont l’air de venir du début du 20e siècle et pourtant les réseaux sociaux n’ont aucun secret pour eux, ils sont affutés comme des sputniks, donc un blog existe qui donne pas mal d’informations sur toute cette aventure, vous le trouverez à cette adresse : LE BLOG DES TROIS MECS EN TOBEC
Il y a aussi une page Facebook, puisqu’ils ne reculent devant aucun sacrifice, en voici l’adresse : LA PAGE FACEBOOK DES TROIS MECS EN TOBEC
Comment les aider à boucler le budget :
Une aventure pareille, si elle ravi le spectateur du bord de la route et nous empli d’admiration et d’envie, ne coute pas rien, même si déjà quelques fournisseurs plus intelligents que les autres ont décidé de les soutenir, comme Paris Sud Batteries, Retro Moto Pièces ou Ballomax, les comprimés contre les flatulences, vous pouvez aussi devenir vous même partenaire à votre niveau et à vos moyens en contribuant ici : LE SITE CONTRIBUTIF DES TROIS BECS EN TOMEC

La 4e moto a vocation à servir de « spare ». Nous l’avons restaurée comme les trois autres mais la petite Huguette servira de soutien en cas de défaillance de Suzon, Caroline ou Cecile les trois fourches à tubes.