La T140 est probablement la moto anglaise la plus aboutie, le sélecteur est à gauche, la masse est sur le pôle négatif, la boite cinq est très précise et l’embrayage efficace, cette moto aurait du sortir l’industrie moto britannique de sa mauvaise légende, les années thatcher en décideront autrement, laissant le Japon seul vainqueur pour de longues années. Ce modèle de 1980 a servi de base à une transformation très réussie, dans les mains du Doc Garage dans le sud de la France. Ce twin 750cc provient des ultimes années de l’usine Triumph de Meriden (avant que la marque ne renaisse de ses cendres à Hinckley pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui) mais il a été refait de fond en comble et modifié à la façon des motos que le king of cool pilotait dans des courses à travers le désert californien avec son pote Bud Ekins qui lui avait construit la sienne.

Ci-dessus voilà le type de Triumph que les aventures de Steve Mc Queen permettait de vendre sur la base d’un T120C en 1967